6 conseils de pro pour des boutons CTA efficaces

Pour créer des boutons CTA efficaces sur vos dispositifs web, pensez incitants à l’action et conversion. On vous livre 6 conseils de pro pour réussir.

6 conseils de pro pour des boutons CTA efficaces

Un CTA ou call-to-action est un incitant à l’action, c’est-à-dire un dispositif visuel et textuel qui pousse l’utilisateur à accomplir une action sur un site, un e-mail ou une landing page. Leur impact est direct sur vos performances. Parmi les call-to-action les plus courants: acheter, s’inscrire, s’abonner… Voici 6 conseils pour créer des boutons CTA  efficaces qui convertissent.

6 conseils pour créer des boutons CTA efficaces

  1. Trouvez la formule magique.
    Créez une sensation d’urgence et proposez une valeur ajoutée claire et immédiate. Soyez concis, privilégiez les verbes d’action et la première personne. Ne dites pas « 30% de remise sur vos achats », mais « Je profite de 30% ». Évitez à tout prix les mots éculés. Ne dites pas « envoyer », « réserver » ou « télécharger », mais « Je télécharge mon livre blanc », « Je réserve ma place ».
  2. Mettez de la couleur.
    La couleur d’un bouton CTA est très importante. Elle doit être alignée avec votre charte graphique, tout en se démarquant du reste de votre site. Généralement, le vert et l’orange donnent de bons résultats pour autant qu’ils contrastent suffisamment avec vos dispositifs. Pensez également aux émotions que vous voulez transmettre ou susciter: le bleu pour la sécurité et la confiance, le vert pour la santé et la quiétude, le rouge pour l’urgence, etc.
  3. Voyez les choses en grand.
    Assurez-vous de créer des boutons CTA efficaces sur le plan visuel, avec un texte suffisamment grand et surtout lisible. Mais attention, l’art de l’incitant à l’action est délicat: n’exagérez pas dans l’autre sens sous peine d’inhiber l’utilisateur ou d’être trop agressif. Tout est une question de mesure et d’attention.
  4. Gardez un sens de la hiérarchie.
    Si vous avez plusieurs boutons CTA sur une même page, pensez à hiérarchiser et prioriser vos objectifs. Veillez à disposer un bouton principal qui capte l’essentiel de l’attention (plus grand et plus visible), et d’autres secondaires (en échelle de gris ou monochromes, par exemple) qui permettent d’effectuer des actions de moindre importance. Respectez la hiérarchie naturelle de l’information.
  5. Choisissez le bon emplacement.
    Place aux choses sérieuses: le placement des boutons CTA. Suivez le flux naturel de lecture de l’utilisateur, de haut en bas et de gauche à droite. Un placement idéal se situe donc en bas à droite. Dans tous les cas, ne forcez jamais un utilisateur à revenir en arrière pour accéder à un bouton d’appel à l’action. Prévoyez également suffisamment d’espace blanc autour de votre CTA afin de faciliter la conversion sur tous supports, y compris les plus petits écrans.
  6. Testez, analysez et optimisez.
    Rien n’est jamais acquis en web, et votre seule intuition ne suffit pas. Gardez un œil constant sur l‘évolution de vos performances, et appliquez les éventuels ajustements. Manipulez couleurs, textes, emplacement pour convertir vos utilisateurs.

D’autres conseils précieux pour des boutons CTA efficaces? Partagez-les!

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire.

Laisser une réponse